Château Guiraud 2015 : l’avis de la Presse

Chateau-Guiraud-2015-wLes premiers commentaires de dégustations sur notre Château Guiraud 2015 sont sortis. La presse partage notre enthousiasme !

 

WineSpectator.com – 4 avril 2016 – 93-96
Very expressive, with nectarine, mirabelle plum, green plum and white peaches notes melding well, backed by a pronounced honeysuckle edge. Shows excellent range, with power in reserve.
James Molesworth

 

ERobertParker.com – April 2016 – 94-96/100
The 2015 Guiraud, tasted in two occasions, has a sumptuous bouquet with scents of wild honey, apricot and a faint smear of marmalade. The palate is fresh and tensile on the entry, brimming with energy with impressive energy towards the blood orange and quince-tinged finish. This is a stylish, suave Guiraud that should age beautifully in bottle.
Neal Martin

 

JamesSuckling.com – 1er avril 2016 – 96-97
This is really something. I have never tasted a Guiraud like this. This is full-bodied yet so fresh and incredibly crisp and lively. Spicy and energetic. Fantastic acidity!

 

Bettane et Desseauve – 28 avril 2016 – 18/20 – 96/100
Très pur botrytis au nez, avec les notes de fruits blancs et de mangue, sans aucune nuance d’amer, riche, harmonieux, très long, bien dans la lignée.

 

 Jean-Marc Quarin – Avril 2016 – 18/20 – 96/100
Bxtotal.com – Avril 2016 – 20/20 –  2080
Une couleur jaune assez intense avec les premiers reflets dorés, brillant. Un bouquet incroyable : fruit de la passion, mangue, noix de coco, caramel clair, fleur d’oranger, intense, mais tout aussi délicat, car il présente également une fascinante et large palette. Une entrée de bouche impressionnante, enveloppant entièrement le palais, opulent et classe à la fois, tout est « au bon endroit » et ce Sauternes légendaire touche l’émotionnel. C’était déjà le cas lors de la dégustation à la barrique. Je l’ai gardé en bouche pendant plusieurs minutes et l’ai recraché ensuite lentement. Mais pas totalement. Cela aurait été trop dommage. Ce qui en est ressorti : une grandiose retro-olfaction regroupant encore une fois tous les arômes. Peu importe qu’il existe des catégories distinctes (blanc, rouge, doux), il atteint incontestablement le sommet. Avec 130 grammes de sucres résiduels, il a un équilibre parfait. Ca a été une récolte précoce, le 2 octobre tout avait été vendangé. Plusieurs fois dégusté.
René Gabriel

 

Le Point – 19 mai 2016 – 17.5/20 – Coup de coeur – O=2019 / G=25ans
Ecorce d’agrumes, mandarine, frais, fin, élégant, tendu, long, boisé, intégré, complexe.
Jacques Dupont

 

Markus Del Monego – 25 avril 2016 – 94/100
Bright golden color. Aromatic nose reminiscent of honey, ripe apricots and peaches, vanilla and discreet spiceness. On the palate well structured with elegant sweetness.

 

Revue des vins de France – 25 avril 2016 – 18-19/20
Joli boisé chic au nez suivi d’une touche d’agrumes finement confit qui se mêle à une note de brioche. Très bel équilibre dans cette liqueur modérée avec un fruit pur. Le vin reste rond, mais avec une vraie colonne vertébrale, probablement due à la salinité de son sol et à l’acidité de son millésime.
Roberto Petronio

 

Farr Vintners – March 2016 – 17/20
This Premier Cru Sauternes is owned by the Peugeot family in partnership with Xavier Planty and Stefan von Neipperg of Canon La Gaffeliere and Olivier Bernard of Domaine de Chevalier. Bright gold with an exotic pear and peach compote on the nose, the palate resembles honey poached stone fruits and peach blossom. This is lifted and vibrant with more refreshing acidity than most wines this vintage, giving a real tension and vivacity. The finish is pure, long, lifted and floral with just a hint of sweet vanilla.

 

DerekSmedleyMW.co.uk – April 2016 – 93/95
Honey, caramelized peel the fruit on the nose is sweet and ripe the start of the palate fleshy sumptuous in the middle the candied peel richness backed by ripe apricot. There is balance coming from the fresh fruits at the back a hint of botrytis with sweet ripe fruit enriching the finish. 2022-2035
Derek Smedley

 

Timatkin.com – April 2016 – 93/100
Tim Atkin

 
Matthew Jukes’ Blog – April 2016 – 19+/20
Stunning fruit and with drama in every molecule, too, this is a magnificent wine with layers of fruit and epic acidity.

 

Jancis Robinson – 29 avril 2016 – 17+/20 – Drink 2027-2047.
Brownish tinge to the deep gold. Complex nose – many layers of intrigue. Big and very sweet. But with a certain majesty about it. Really quite a king in terms of structure. Lots of acidity on the finish but only after massive weight.

 
Beckustator – Avril 2016 – 98-100/100 – 2025-2075 
Jaune doré. Bouquet intense, complexe, fruité et minéral. Fruits de la passion, abricots, mangue, safran, feuilles de thé et feuilles de tabac. Attaque fruitée et juteuse. C’est un Sauternes qui remet un peu les pendules à l’heure, si je puis dire. Une puissance contrôlée, et pas d’extravagance. Quelle merveille, quelle réussite et surtout quelle ode à l’équilibre et la finesse. Magnifique. Je pense que ce vin a le potentiel pour, d’une part, vivre de nombreuses décennies et, d’autre part, atteindre le maximum de points.
Yves Beck

 

B my Bordeaux – Christer Bycklum – 1er Mai 2016 – 94-96
Towards golden. Pineapples, apricots, fruity, detailed, elegant nose, pure and bright. Fresh acidity, fruity, fresh, rounded, lively, intense, playful, bright notes, long.

 

Terre de Vins  – Mai 2016 – 17.5/20
Mentholé, fruits blancs, complexe pour un très beau nez alliant fraîcheur et intensité aromatique. Précision dans le toucher de bouche. Bouche moyennement dense, des arômes précis, de l’acidité qui donne une trame aérienne à l’ensemble.

 

Bernard Burtschy – Mai 2016 – 17.5/20 – 5-20 ans.
De robe paille, le vin est doté de beaux arômes, ananas, fruit de la passion, épices douces. Le vin est généreux pour le millésime avec un joli milieu de bouche à la fois très ample et assez frais. La pourriture noble est de tout premier ordre, le vin plus élégant que d’habitude grâce à une belle acidité, ce qui pourra désarçonner ses aficionados. Belle évolution dans le temps garantie. Belle réussite pour un 2015. 5-20 ans.

 

Gilbert & Gaillard – Mai 2016 – 92-94/100
Nez encore sur la réserve, s’ouvrant après l’aération sur des notes d’abricot, de miel. La bouche se fait encore un peu attendre mais promet grâce à une présence fruitée nette, de la souplesse et de la fraicheur. Un bon millésime qui demande un peu de temps.

 

Vinifera – Mai 2016 – ***** (Vin exceptionnel)
Grand nez de Sauternes, avec un rôti magnifique ! Le corps est fastueux, d’une grande richesse de constitution avec une balance sucre-acide parfaite dans un style naturellement imposant. Finale impressionnante. Il sera bon jeune et il est parti pour durer longtemps.
Jacques Perrin

 

 

Partager :

 

MENU