L’huile d’Olive A L’OLIVIER

L'huile d'Olive A L'OLIVIER Web série « Artisans de Nature » , épisode 2

 

 

Les Olives A L’OLIVIER
Quoi de plus paradoxal qu’un Olivier ? symbole de paix, il incarne aussi la dureté, la résistance. Son fruit est amer mais son huile est généreuse et délicatement parfumée. Cette huile incarne la cuisine méditerranéenne et le fameux régime crétois.
Fondé en 1822 par Eugène Popelin, A l’OLIVIER a toujours été une sélection des meilleures huiles en fonction des récoltes.
Initialement réalisée en France (0,3 % de la production européenne), cette sélection est aujourd’hui faite dans toute l’Europe par Jérôme Blanvillain et son équipe.

 

 

L'huile d'Olive A L'OLIVIER

 

 

L’Olive AOP Nice et Jacqueline Bellino
L’huile sélectionnée ici est obtenue à partir du Cailletier, variété locale de l’Olivier qui peut atteindre 15 mètres de hauteur. Ses olives sont petites et allongées, récoltées début novembre lorsqu’elles tournent (passage du vert au violet).
Elle est produite sur les hauteurs de Nice notamment par Jacqueline Bellino qui aime passionnément ses olives. Sa production est bio, sans engrais chimiques ni pesticides. Elle récolte ses fruits progressivement selon leur maturation et refuse d’utiliser de l’eau lors de l’extraction de l’huile, afin de conserver au mieux les polyphénols. Toute l’extraction se fait à froid afin de préserver toutes les propriétés de ce fruit.

 

 

L’accord Château Guiraud / Huile d’olive par Jacqueline Bellino et Jérôme Blanvillain
Cette huile a  un fruité vert et délicat, de fins arômes d’amande et de poire ainsi qu’une finale évoquant les tuiles aux amandes.
Une complexité donc mais aussi de l’ardence (note poivrée modérée) et de l’amertume quand elle est faite avec de l’olive très fraîche comme ici.
Cette complexité et cette sorte d’astringence en font des saveurs qui s’harmonisent avec le vin du Château Guiraud, celui-ci venant adoucir l’ensemble.

 

Reportage à la rencontre de Jacqueline Bellino, productrice pour A L’OLIVIER

Partager :

 

MENU